Quarante ans de succès pour les pick-up Mitsubishi

Nous sommes en 1978 et le monde est en pleine mutation. Le jeu d'arcade Space Invaders déferle sur la planète et marque la naissance de l’industrie du jeu vidéo. Le premier réseau automatisé de téléphonie cellulaire est en cours de mise en place au Japon et Superman prend son envol dans les salles de cinéma.

Autre produit lancé cette année-là, le pick-up Mitsubishi qui, durant les quatre décennies suivantes, assurera la mobilité de 4,7 millions d’automobilistes.

C’est un pick-up capable d’évoluer sur tous types de routes, partout dans le monde. Il a été développé selon un cahier des charges précis : très fiable et résistant, et avec une excellente charge utile, tout en garantissant une maniabilité, une modularité, un agrément et un confort de conduite dignes d’une berline.

Les premiers modèles étaient très justement baptisés FORTE, même si dans les pays d’exportation, ils étaient commercialisés sous d'autres appellations telles que L200, encore utilisées aujourd'hui. Dès le départ, le FORTE a été conçu comme un moyen de transport robuste et fiable pour les personnes et les marchandises.

Le FORTE a été développé pour fournir une capacité de charge d’1 tonne tout en étant facile à conduire et très fiable. Il a ainsi remporté très rapidement un vif succès au niveau mondial, des régions les plus froides jusqu’aux déserts les plus chauds.

Afin de permettre à ses clients d’explorer des horizons encore plus lointains, Mitsubishi Motors a enrichi sa gamme d’une version 4x4 en 1980 en s’appuyant sur sa longue expérience en la matière. Cette version est à l’origine 4x4 Mitsubishi modernes tels que les PAJER0 et DELICA.

Ce pick-up, bientôt rebaptisé TRITON sur de nombreux marchés, a également eu un impact majeur sur l’activité même de Mitsubishi Motors. Les plates-formes de première et deuxième génération étaient principalement produites dans l’usine Mitsubishi Motors de Ohe. Depuis le lancement de la troisième génération en 1995, la production s’est concentrée dans l’usine de Laem Chabang en Thaïlande, d’où le pick-up est exporté dans le monde entier. Il s’agit aujourd’hui de la plus grande usine Mitsubishi Motors, dont la capacité de production avoisine les 400 000 unités.

Voici en bref un rappel des précédentes générations de ce pick-up (FORTE, TRITON et L200), et un aperçu de ce que l’avenir proche pourrait être…

 

1ère Génération
Septembre 1978

  • Le FORTE, pick-up d'1 tonne, est lancé au Japon et exporté sous différentes appellations dont MITSUBISHI TRUCK et L200. Les exportations vers l'Amérique du Nord commencent au mois d'octobre suivant.
  • Il est uniquement disponible en version Single Cab. Il est animé par un moteur à essence de 2,0 litres, et propose en option un bloc 2,6 litres pour le marché nord-américain et un bloc 1,6 litre pour le Japon et d'autres régions. Un moteur Diesel 2,3 litres est également disponible pour les marchés d'exportation en général.

Octobre 1980

  • Lancement d’une transmission intégrale enclenchable

 

2ème Génération
Mars 1986

  • Changement complet de modèle. Trois types de carrosserie sont désormais disponibles: Single Cab, Club Cab, le modèle Single Cab étant décliné en versions courte et allongée. De nouvelles transmissions à deux et quatre roues motrices apparaissent avec les moteurs à essence 2,0 litres et 2,6 litres et le monteur Diesel 2,5 litres (en remplacement de l'ancien bloc 2,3 litres).

Mai 1991

  • Lancement de ce pick-up sous l'appellation STRADA sur le marché japonais (en version Double Cab uniquement)

 

3ème Génération
Novembre 1995

  • Lancement du nouveau pick L200 STRADA en Thaïlande.
  • La production est centralisée dans l'usine MSC de Laem Chabang en Thaïlande, d' où il est exporté dans le monde entier.
  • Trois types de carrosserie disponibles: Single  Cab, Club Cab et Double Cab pour les marchés d'exportation. Choix entre deux moteurs Diesel de 2,5 litres et 2,8 litres. Transmission intégrale équipée de l'innovant système « Easy Select 4WD ».

 

4ème Génération
Août 2005

  • Lancement du nouveau pick-up TRITON en Thaïlande. Début de sa commercialisation progressive sur d’autres marchés après son lancement en Thaïlande.
  • Trois types de carrosserie disponibles: Single Cab, Club Cab, Double Cab, et une gamme de motorisations comprenant de nouveaux blocs Diesel à rampe commune de 2,5 litres et 3,2 litres. Choix de transmissions à deux ou quatre roues motrices équipées de systèmes « Easy Select 4WD » et « Super Select 4WD ».

 

5ème Génération
Novembre 2014

  • Lancement de la 5ème génération en Thaïlande. Commercialisation sur d'autres marchés par la suite.
  • Trois types de carrosserie - Single Cab, Club Cab à doubles portes et Double Cab. Motorisations disponibles: nouveau Turbodiesel MIVEC 2,4 litres, Turbodiesel 2,5 litres et bloc essence 2,4 litres. Transmissions à deux et quatre roues motrices avec système « Super Select 4WD-II » disponible selon les versions, doté d'un actionneur électronique.

 

Et la future version de ce pick-up sera prochainement dévoilée…

 

1ère Génération : FORTE/L200 - 1978
À l’étranger, les petits pick-ups enregistrent une très forte demande, notamment en Amérique du Nord, où ils sont couramment utilisés pour les trajets domicile-travail et domicile-école, ainsi que pour les loisirs.

Mitsubishi Motors a lancé son premier pick-up d’1 tonne sous l’appellation FORTE en septembre 1978, et a commencé à l’exporter vers l’Amérique du Nord à partir du mois d’octobre suivant.
Le nom de ce pick-up signifie « fort » en italien. Les prototypes ont fait l’objet d’essais d’endurance rigoureux à grande échelle en Amérique du Nord, en Thaïlande, et en Arabie saoudite afin de garantir leur fiabilité. Quelque 657 000 véhicules au total ont été produits dans l’usine de Ohe au Japon, et en partie dans celle de Laem Chabang en Thaïlande.

Son design, inspiré de celui de la berline compacte GALANT Σ, se caractérisait par une face avant allongée, une jupe latérale - une première sur un pick-up - et par quatre projecteurs ronds. Le FORTE était animé par des moteurs à essence 2,0 litres et 2,6 litres en Amérique du Nord et par un bloc essence 1,6 litre au Japon et dans d'autres régions. Un moteur Diesel 2,3 litres était également disponible pour les marchés d’exportation généraux. Sa large voie avant de 1 360 mm et son long empattement de 2 780 mm lui garantissaient une grande stabilité de conduite.

Il bénéficiait de plus d’un châssis sophistiqué pour un véhicule utilitaire, associé à des freins à disque à l’avant, à une suspension avant à double triangulation et ressorts hélicoïdaux et à un essieu arrière rigide à ressorts à lames.

Son intérieur très silencieux est le fruit d’une approche sans compromis en matière de réduction des bruits et vibrations, reposant sur l’adoption d’un arbre de transmission à deux éléments et sur l’utilisation généralisée de matériaux d’isolation phonique positionnés à des endroits stratégiques.

En s'appuyant sur ses nombreuses années d’expérience dans la construction de Jeeps, Mitsubishi Motors a doté son pick-up d’une nouvelle boîte de transfert 4x4 enclenchable associée à une chaîne silencieuse à liaison directe. Ce système contribuait à réduire les bruits d’engrenages et les pertes de puissance, tout en permettant une vitesse élevée sur route.
Ce modèle a été le précurseur des 4x4 de Mitsubishi Motors tels que le PAJERO et le DELICA.

 

2ème Génération : STRADA/L200 - 1986

Mitsubishi Motors a décidé de renouveler complètement son modèle en mars 1986. L'extérieur se veut classique, avec une nouvelle calandre et d'autres évolutions. Les lignes lui confèrent une silhouette aussi moderne et robuste qu'aérodynamique. Il était proposé dans diverses configurations, dont trois types de carrosserie : Single Cab, Club Cab, Double Cab ; Single Cab disponible en versions courte et allongée ; transmissions à deux et quatre roues motrices, moteurs à essence 2,0 litres et 2,6 litres, et bloc Diesel 2,5 litres.

Le constructeur a même changé le nom de son pick-up, et a lancé le STRADA Double Cab au Japon en 1991. Ce modèle était également baptisé MIGHTY MAX en Amérique du Nord, TRITON en Australie et L200 dans d'autres régions. En Amérique du Nord, il était aussi commercialisé par Dodge sous l’appellation RAM 50.

Ce modèle de deuxième génération a été produit à environ 1 146 000 exemplaires par l’usine de Ohe au Japon et celle de Laem Chabang en Thaïlande.

 

3ème Génération : STRADA/L200 1995
La production du STRADA/L200 de troisième génération a débuté en novembre 1995 en Thaïlande. Le design intérieur et extérieur a été entièrement repensé afin de lui donner un style distinctif d'une grande modernité. Ce nouveau style reflétait le besoin du client d’avoir un pick-up qui pourrait être également utilisé comme une berline pour un usage personnel. Ce modèle spacieux avec 5 places était à la fois confortable et suffisamment polyvalent pour être utilisé comme véhicule à usage professionnel ou pour les loisirs. Sa puissance et sa performance tout-terrain ont été améliorées avec un Turbodiesel 2,5 litres avec intercooler et de fonctionnalités telles que le système « Easy Select 4WD ». La sécurité et le niveau d’équipement ont été également optimisés afin de répondre aux attentes des clients habitués au confort d’une berline. Le STRADA/L200 était commercialisé en Thaïlande, et aussi exporté vers l’Europe, l’Océanie, l’Amérique latine, le Moyen-Orient et l’Afrique. Au total, 1 046 000 unités ont été produites.

Principales caractéristiques :

  • Un nouveau style original conjuguant la robustesse d'un pick-up et le style d'une berline.
  • Un intérieur digne de celui d'une berline, avec des contre-portes moulées et des garnissages plus importants pour plus de confort.
  • Un volume de chargement généreux, parmi les plus vastes de sa catégorie.
  • Un moteur Turbodiesel de 2,5 litres avec intercooler pour un meilleur agrément de conduite.
  • Des systèmes de sécurité active et passive optimisés tels qu'un airbag conducteur, des lève-vitres électriques avec fonction anti-pincement, et un troisième feu stop.
  • Adoption du système « Easy Select 4WD » de Mitsubishi Motors, avec son différentiel avant synchronisé à roue libre permettant au conducteur de sélectionner le mode de conduite le plus performant en fonction du type de route emprunté.
  • Équipements disponibles sur certaines finitions: l'ABS de Mitsubishi Motors, qui évite tout blocage des roues au freinage afin de stabiliser le comportement de la caisse et la tenue de route ; et un différentiel à glissement limité hybride (LSD) permettant d'optimiser la stabilité de conduite.

 

4ère Génération : TRITON/L200 2005
En août 2005, le modèle change totalement et après son lancement en Thaïlande en 2005, il est progressivement exporté vers 150 pays environ dans le monde entier, devenant ainsi un modèle important dans la stratégie globale de Mitsubishi Motors.

Conçu pour conquérir le monde, le TRITON/L200 a été développé selon trois critères-clés. Premièrement : il devait dépasser les performances de base d’un pick-up en termes de consommation, de durabilité et de fiabilité. Deuxièmement : il devait répondre aux normes de qualité les plus élevées afin de renforcer l’image de la marque à l’échelle mondiale. Enfin : il devait répondre aux besoins d’une large majorité de clients, et ne pas être un simple véhicule utilitaire. Au total, le TRITON/L200 de quatrième génération a été produit à 1 423 000 exemplaires.

Les spécifications du TRITON/L200 de 2005 incluent un design intérieur et extérieur innovant conjuguant sportivité et élégance. Ses dimensions lui permettent d’offrir l’intérieur le plus spacieux de sa catégorie, tandis que ses suspensions et ses équipements intérieurs lui garantissent un confort de conduite digne d’une berline. Ces caractéristiques ne mettent pas seulement l’accent sur le caractère résolument innovant du TRITON/L200 sur le marché, mais ils dissipent l’image de véhicule purement utilitaire généralement associée aux pick-up. Cela a ainsi permis à Mitsubishi Motors d’élargir considérablement sa base de clients sur le segment des pick-up. Un nouveau moteur Diesel à rampe commune à injection directe délivrait une puissance supérieure tout en affichant des niveaux de consommation, d'émissions et de bruits réduits. Sa nouvelle caisse revendiquait également le meilleur niveau de résistance aux chocs de sa catégorie. Sa participation au Rallye Dakar et à d'autres courses a conforté la supériorité de ses aptitudes en tout-terrain de ce 4x4 et a aidé à démontrer au monde la robustesse du TRITON/L200.

  • Trois types de carrosserie disponibles: Single Cab, Club Cab et Double Cab.
  • Gamme de motorisations comprenant de nouveaux blocs Diesel à rampe commune de 2,5 litres et 3,2 litres.
  • Transmissions 2 & 4 roues motrices  (« Super Select 4WD » & « Easy Select 4WD »).

 

5ère Génération : TRITON/L200 – 2014
En 2014, le nouveau TRITON/L200 de cinquième génération optimise le concept afin de répondre aux besoins de plus en plus diversifiés des clients. Une fonctionnalité et une durabilité accrues pour un usage utilitaire, une personnalité sportive avec une conduite aisée et agréable, une qualité donnant pleine satisfaction aux clients et un grand confort pour tous les passagers, autant d’atouts qui font du nouveau TRITON/L200 le « pick-up de loisirs par excellence ». Il est décliné en trois types de carrosserie afin de répondre à chacun des besoins de ses clients : Single Cab, Double Cab et Club Cab à doubles portes antagonistes.

Les moteurs Turbodiesel de 2,5 litres et essence de 2,4 litres ont été améliorés et sont proposés aux côtés d'un nouveau « clean » Turbodiesel MIVEC 2,4 litres. Il délivre des performances supérieures tout en affichant une consommation et des niveaux d'émissions de CO2 moindres. Une boîte de vitesses manuelle à 6 rapports et une transmission automatique à 5 rapports dotées d’un mode sport sont aussi proposées pour la première fois. Les systèmes 4x4 continuent également d'évoluer. Le système « Easy Select 4WD » offre trois positions (2H, 4H, 4L) permettant de profiter d’une motricité optimale en fonction de l’état de la route, tandis que le système « Super Select 4WD-II » se dote d’un actionneur électronique.
La transmission à deux roues motrices reste disponible en option dans certains pays, en version standard et en version « High Rider » qui offre la même garde au sol que la version 4x4 pour de meilleures performances sur routes accidentées.

 

A propos de Mitsubishi Motors BeLux

Beherman Motors fait partie du Groupe Beherman et est responsable de l'importation et de la distribution des voitures Mitsubishi et camions Fuso pour le BeLux ainsi que du service après-vente et garanties de ces marques à travers un vaste réseau de points de vente et après-vente. En plus, Beherman Motors est toujours attentif à l’évolution des marchés et des tendances.

Plus d'informations sur Beherman Motors et le Groupe Beherman peuvent être trouvées sur www.beherman.com.

Mitsubishi Motors BeLux
Industrieweg, 3
2880 Bornem